Kabbale

La  Kabbale ou la formation de l’Univers et des Mondes…

 

La Divinité Eternelle, Dieu ou l’Existence Une ne peut être connue que par ce qu’elle manifeste d’elle-même.

 

Elle est à la fois l’Eternité car elle n’a ni commencement ni fin ;

 

L’Espace absolu car elle est le « tout » ;

 

Le Mouvement Perpétuel, le grand Souffle, pour être l’essence de la Vie.

 

Ce triple absolu va se manifester dans « la création ».

 

L’Existence Une extériorise Sa Triple Nature en générant une autre triplicité que la Kabbale appelle « les trois voiles » de la Divinité Non Manifestée, il s’agit de :

 

« Ain », la Sagesse Absolue ;

 

« Ain Soph », la Sagesse sans Limites, la Globalité Eternelle et,

 

« Ain Soph Aur », la Sagesse Sans Limites Illuminée, expression du Mouvement Eternel, Souffle Primordial.

 

Il s’agit là des prémisses de la Manifestation, le triangle Latent.

 

La Sagesse sans Limites Illuminée devient, à son tout, génératrice d’une autre Trinité. Elle va engendrer un Point, le Un. C’est ce Point, cette Unité éclatante de Lumière et porteuse des potentialités de l’Existence Unique Non Manifestée, qui devient le Un Créateur, le Un d’où émergera la véritable Manifestation de la Divinité. C’est la révélation de ce Point en Ternaire qui va donner naissance à ce que la Kabbale appelle « la Triade Supérieure », le Premier Ternaire.

 

L’émergence de ce Point de Lumière est appelée par la Kabbale « Sephira », soit le Nombre, l’’ »Un ».

 

Il s’agit là de la 1ère phase de la Manifestation.

 

La Kabbale représente l’Univers Manifesté au moyen d’un schéma appelé « Arbre de Vie » permettant d’appréhender les Lois de l’Univers.

 

Il permet de comprendre les Principes Créateurs de l’Univers, la circulation de l’énergie Divine dans cet Univers, la différenciation de cette Energie en plusieurs types d’Energies et, enfin, la hiérarchisation de ces Energies entre elles.

 

Au sommet de l’Arbre se situe Kéther, l’Energie Divine Pure, non encore différentiée, c-à-d. n’exprimant pas encore ses multiples qualités.

 

Au pied de cet Arbre se voit placée la Terre et tous les mondes de matière dense.

 

Entre le sommet et le pied, sur le « feuillage », se trouvent les différentes qualités Divines créant chacune, au fur à mesure qu’elles s’expriment, un monde de plus en plus dense.

 Tel est le symbolisme synthétique de l’Arbre de Vie Kabbalistique.

L'Aura.